3 façons d’utiliser le purin de rhubarbe

Que ce soit en décoction ou en purin, la rhubarbe est une plante qui agit comme un répulsif contre de nombreux parasites. C’est aussi un anti-limaces particulièrement efficace. Découvrez toutes les façons d’utiliser le purin de rhubarbe et suivez nos conseils pour réaliser votre mélange.

utiliser le purain de rhubarbe

Ce qu’il faut savoir sur la rhubarbe

Qu’est-ce que la rhubarbe ?

La rhubarbe est une plante vivace qui apprécie les sols drainés, frais et riches en humus. Botaniquement, elle est proche de la betterave et de la blette. Ses pétioles, c’est-à-dire ses tiges, peuvent être consommées en compotes ou bien en confitures. Quant à ses grandes feuilles, très décoratives, elles ne se mangent pas. En revanche, elles peuvent servir à la fabrication d’une macération ou d’un extrait fermenté. La récolte des feuilles s’effectue en même temps que les tiges, au printemps.

A savoir : les jeunes feuilles tendres sont très prisées des gastéropodes. Ils s’empressent de venir les dévorer, généralement la nuit et quand le sol est humide.

Différence entre macérat de rhubarbe et purin de rhubarbe

Il ne faut pas confondre la macération de rhubarbe avec celle du purin de rhubarbe. La première s’effectue à froid dans de l’eau et s’emploie immédiatement alors que la seconde nécessite de la chaleur et du temps pour la fermentation. Le purin de rhubarbe se garde pendant plusieurs mois.

Les précautions du jardinier

En réalité, le purin de rhubarbe n’est pas vraiment un purin. Il s’agit davantage d’une décoction ou d’une infusion de feuilles de rhubarbe dans de l’eau bouillante.

Attention, le purin de rhubarbe contient de l’acide oxalique qui agit comme répulsif et insecticide sur les parasites du jardin. Cette substance s’avère toxique. Mieux vaut donc prendre vos précautions avant de manipuler ce type de purin. Munissez-vous de gants en latex, de lunettes de protection et de vêtements couvrants. Ingérer du purin de rhubarbe est par ailleurs très dangereux, même en infime quantité. Ne laissez jamais ce mélange à la portée des enfants et de vos animaux de compagnie.

Comment préparer du purin de rhubarbe ?

Pour fabriquer votre purin de rhubarbe, vous devez mettre 1,5 kg de feuilles de rhubarbe en morceaux dans 10 litres d’eau de pluie. Portez ensuite à ébullition. Laissez infuser le mélange pendant une journée entière.

Effectuez le même mélange, mais en mettant les feuilles hachées dans l’eau froide. Recouvrez le contenant avec un tissu. Le mélange doit respirer. Veillez à ce que rien ne tombe à l’intérieur. Laissez macérer en mélangeant de manière régulière pendant une semaine pour chasser les bulles.

Enfin, filtrez avant de procéder à la mise en bouteille ou en bidon. Vous pouvez utiliser un autre contenant à condition qu’il ne soit pas en métal à cause de l’oxydation. Le stockage s’effectue à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans des bidons de plastique opaque, par exemple. Indiquez bien son nom sur le contenant à l’aide d’une étiquette et tenez-le hors de portée des enfants. Dans ces conditions, il est possible de conserver le purin de rhubarbe pendant plusieurs mois.

Astuce n° 1 : utiliser le purin de rhubarbe comme insecticide

Vous pouvez utiliser le purin de rhubarbe comme insecticide contre de nombreux nuisibles :   pucerons noirs, ver, teigne du poireau et mouche de la carotte.

Pour ce faire, pulvérisez le purin non dilué sur l’ensemble des végétaux à traiter. Il peut s’agir de rosiers, plantes du potager, arbres fruitiers, vivaces, poireaux contaminés… Au besoin, appliquez une nouvelle fois le purin quinze jours plus tard.

Veillez à ne pulvériser que les plantes qui n’ont pas été récemment traitées avec des insecticides chimiques. Opérez un jour sans trop de vent et de préférence le matin.

Astuce : afin de renforcer les défenses des plantes attaquées par les nuisibles, vous pouvez compléter le purin de rhubarbe avec du purin d’ortie. Limitez vous à une seule pulvérisation.

Astuce n° 2 : un répulsif naturel contre les limaces

Le purin de rhubarbe peut s’utiliser comme répulsif contre les limaces. Diluez un volume de purin dans 5 volumes d’eau. Arrosez le pied et le pourtour de la plante où vous avez vu des limaces.

Vous pouvez aussi répandre le purin de rhubarbe directement sur le sol autour d’hostas, ces plantes sont très attaquées par les limaces.

Astuce n° 3 : le purin de rhubarbe comme désherbant

Le purin de rhubarbe peut faire office de désherbant naturel, en remplacement des produits chimiques. Il sert également comme paillage au pied de certains légumes du potager comme les tomates et les aubergines. En plus de désherber, le purin de rhubarbe facilite l’évaporation de l’eau dans le sol.

Que faire avec les feuilles de rhubarbe ?

Faire briller les casseroles et les poêles

L’acide oxalique contenue dans la rhubarbe est parfaite pour vous aider à nettoyer vos casseroles en inox. Il suffit d’une feuille. Frottez-la sur l’extérieur de votre casserole. Enfin, rincez et séchez.

En cas de casserole brûlée, faites bouillir quelques feuilles de rhubarbe dedans. Rien de tel pour faire briller votre vaisselle.

Détartrer la bouilloire

Découpez en morceaux une ou deux feuilles de rhubarbe. Mettez-les directement dans la bouilloire à détartrer et ajoutez de l’eau. Faites bouillir et laissez reposer jusqu’à ce que l’eau refroidisse. Videz l’eau et rincez abondamment.

Avec cette astuce, le calcaire disparaît comme par magie. Le résultat est très efficace.

Décorer son jardin

Vous pouvez utiliser les feuilles de rhubarbe pour agrémenter votre jardin. Elles peuvent servir de gabarit pour fabriquer des pas japonais ou des lavoirs pour les oiseaux.

Faire du compost

Plutôt que de jeter les feuilles de rhubarbe à la poubelle, vous pouvez en faire du compost. L’acide oxalique représente un atout en cas de sol calcaire.

Pour faciliter la décomposition des feuilles, découpez-les grossièrement avant de les mettre au compost en même temps que les tiges.

Eliminer les pucerons

Pour se débarrasser des pucerons dans votre jardin, faites bouillir des feuilles de rhubarbe comme s’il s’agissait d’épinards. Passez au tamis. Attendez que l’eau refroidisse avant de transférer dans un arrosoir.

Aucun commentaire à «3 façons d’utiliser le purin de rhubarbe»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires