Comment calculer sa capacité d’emprunt dans le cadre d’un projet immobilier ?

Vous envisagez de faire un prêt immobilier pour acquérir un logement ? Alors votre banquier fera mention de votre capacité d’emprunt. Obtenir un prêt immobilier est un projet qui se fait dans le temps, et avant de vous voir accordé les fonds, il est nécessaire de faire des calculs en prenant en compte vos revenus, les taux, les mensualités à rembourser, etc. Comment calculer votre capacité d’emprunt ? Quelle est la formule ? Que faut-il prendre en compte ? Voici les éléments de réponses.

calculer capacité emprunt immo

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt, aussi appelé capacité d’endettement, est le moyen par lequel vous vérifiez votre capacité à emprunter une certaine somme d’argent auprès d’un organisme bancaire pour pouvoir ensuite le rembourser. Dans le cadre d’un projet immobilier, il s’agit du montant que vous allez emprunter à la banque pour pouvoir financier l’achat d’un appartement ou d’une maison.

Pour déterminer les mensualités à rembourser et la durée du prêt, il est essentiel de déterminer votre reste à vivre. Il s’agit du montant dont vous disposez une fois que vous avez payé l’ensemble de vos charges. Les banques sont très attentives au reste à vivre pour l’accord d’un prêt immobilier, qui représente dans la plupart des cas une somme importante.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Avant de voir que des outils en ligne très pratiques comme celui proposé par lesfurets vous permettent de rapidement calculer votre capacité d’emprunt, il est important de s’arrêter sur la notion de taux d’endettement. Votre capacité de remboursement est évaluée selon un taux d’endettement maximal, qui a longtemps été de 33 %, mais qui est récemment passé à 35%. Au-delà de ce taux, beaucoup de banques estiment que le risque de surendettement est trop important.

Pour calculer le taux d’endettement, il suffit de faire le rapport entre les charges aux revenus. Les revenus à prendre en compte sont les salaires nets ou les pensions de retraite, ainsi que les autres sources de revenus (rente, revenus fonciers, loyers, etc.). Attention en revanche, les prestations sociales sont exclues. (En savoir plus ici)

Les charges correspondent elles aux remboursements des mensualités de prêts, aux loyers ou bien encore aux pensions alimentaires versées à un ex-conjoint.

Comment calculer sa capacité d’emprunt ?

Pour calculer votre capacité d’emprunt au meilleur taux, vous pouvez tout simplement additionner vos revenus annuels, avant de les soustraire à vos charges diverses. En les divisant par 12, vous obtenez le montant correspondant à votre capacité à rembourser mensuellement un emprunt. Puis en multipliant ce montant par 33%, vous obtenez alors le taux d’endettement sur lequel se basent les banques pour l’accord d’un prêt ou non.

Si les calculatrices de capacité d’emprunt sont très pratiques, c’est parce qu’en fonction des mensualités que vous souhaitez rembourser, de la durée du prêt et du taux appliqué, vous allez rapidement obtenir un montant indicatif de ce que vous pouvez emprunter auprès d’un organisme bancaire. Cela permet d’avoir un premier aperçu de votre capacité à emprunter en vue d’acquérir un logement. Ensuite, le montant du prêt dépend également de l’organisme auquel vous vous adressez. Les conditions peuvent en effet variées d’un établissement à un autre.

Rappelons une fois de plus que l'outil de calcul de capacité d’emprunt en ligne reste un outil qui présente des montants à titre indicatif. Dans le cadre d’un emprunt pour un projet immobilier et pour avoir une idée plus précise, il est recommandé d’utiliser des formulaires de crédit immobilier.

Aucun commentaire à «Comment calculer sa capacité d’emprunt dans le cadre d’un projet immobilier ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires