Comment entretenir correctement une fosse septique ?

Bien entretenir sa fosse septique est essentiel pour prolonger sa durée de vie et éviter ainsi différents problèmes de canalisations pouvant entraîner notamment des odeurs désagréables ou des fuites. Comment entretenir correctement une fosse septique ?

entretien d'une fosse septique

Un entretien indispensable

L’entretien de la fosse septique est primordial pour assurer son bon fonctionnement dans le traitement des eaux usées. Un nettoyage aide à éviter les mauvaises odeurs qui peuvent se diffuser dans toute la maison, des dysfonctionnements tels que la remontée des boues et surtout, les engorgements causés par un amas de débris ou de boue.

Certains éléments peuvent être obstrués (le filtre, le dégrilleur, le bac dégraisseur). C’est pour cette raison qu’il est important de vérifier régulièrement l’installation. Pour éviter d’être obstrué, le bac à graisses devra être nettoyé tous les six mois. Le dégrilleur sera inspecté tous les trois mois environ. Il s’agit du filtre qui retient les éléments solides à l’entrée de la fosse septique. Concernant le préfiltre, un nettoyage annuel est suffisant.

Il faut également s’assurer que l’évacuation des eaux usées s’effectue correctement, notamment à chaque chasse d’eau. Si cela n'est pas le cas, c’est qu’il est temps d’effectuer la vidange. Enfin, le niveau des boues doit être contrôlé car il ne doit pas dépasser la moitié du volume de la cuve.

Quels produits utiliser pour nettoyer sa fosse septique ?

Pour entretenir correctement sa fosse septique, il est possible d’utiliser un activateur biologique. Disponible en liquide, en sachet ou en granulés, ce produit va favoriser la prolifération des bactéries présentes dans la fosse septique et relancer leur activité afin d’assainir les boues. Il suffit de le verser dans la cuvette des toilettes et de tirer la chasse pour qu’il agisse.

Il est aussi possible d’utiliser des produits d’entretien classiques destinés à l’entretien des sols et des toilettes, en prenant soin de lire les contre-indications pour ne pas détériorer la fosse septique. Les produits écologiques sont à privilégier car ils prolongent la durée de vie des installations sans avoir d’impact sur l’environnement.

Faire appel à un professionnel

Le site https://www.sarp-habitatservices.fr/ permet de contacter des professionnels capables de s’occuper de l’entretien du système d’assainissement. La vidange de la fosse septique est très importante car elle évite l’engorgement des tuyaux. Il ne faut jamais effectuer la vidange soi-même.

Faire appel à un professionnel agréé est d’ailleurs obligatoire. Cet entretien doit être effectué tous les 4 ans environ, ou dès que le niveau des boues atteint 50% du volume de la cuve. S’il s’agit d’une microstation d’épuration, la vidange devra être réalisée tous les 2 ans ou dès que le volume des boues a dépassé les 30% du volume total de la cuve. À la fin de son intervention, le professionnel délivrera un certificat de vidange. Ce document est indispensable en cas de contrôle par le SPANC. Après une vidange, il faut relancer le processus bactériologique grâce à des produits spécifiques ou bien en jetant un yaourt périmé dans la cuvette des toilettes.

Les choses à ne pas faire

Certains produits ne doivent jamais être jetés dans une fosse septique. En effet, l’eau de javel, les pesticides ou les produits chimiques vont tuer les bactéries présentes dans la fosse septique qui participent au processus de liquéfaction. Il convient également de ne jamais jeter de graisse, d’huile, du marc de café, des préservatifs, des couches ou des mouchoirs en papier car ils vont former un dépôt dans la cuve.

À oublier également : de l’essence, du plastique, des médicaments, de la litière… Ils sont susceptibles d’endommager l’installation et vont empêcher le bon fonctionnement de la fosse septique. Enfin, il est préférable de planter des arbres et des arbustes à bonne distance la fosse car les racines peuvent perforer la cuve.

Il est possible de contrôler le niveau des boues à l’aide d’un bâton ou d’un odomètre. En revanche, il ne faut pas se pencher directement au-dessus de la fosse car un gaz nocif s’en échappe dès l’ouverture. Il est préférable d’attendre quelques minutes pour laisser les vapeurs nocives s’évacuer avant d’inspecter le niveau de la cuve. Un enfant ou un animal ne devra jamais être à proximité d’une cuve ouverte. Enfin, il ne faut jamais essayer de pénétrer dans une fosse septique, même vide.

Une fosse septique s’entretient au quotidien. Cela passe par plusieurs actions. Certaines nécessitent l’intervention d’un professionnel, d’autres peuvent être effectuées par le propriétaire de la maison. Un contrôle régulier évite les engorgements, les détériorations et les mauvaises odeurs. De vérifications visuelles ainsi que des produits spécifiques sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement de l’installation. Il est également important de ne pas jeter de produits qui pourraient endommager la fosse septique.

Aucun commentaire à «Comment entretenir correctement une fosse septique ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires