Faire des retouches de peinture : comment procéder ?

Au fil du temps, la peinture finit par subir toutes les attaques atmosphériques. On pense à la poussière, aux chocs avec un meuble ou des humains… La peinture va vieillir. En fonction de l’environnement et de l’entretien que vous apportez à la pièce, la peinture pourra plus ou moins, bien vieillir.

Dans l’esprit des personnes, le fait d’être confronté à une peinture endommagée par un dégât nécessite de tout repeindre pour lui donner un nouvel éclat. Est-ce qu’il faut réaliser cette opération ? La réponse est non !

Il existe une autre méthode pour redonner de la vie à la peinture, peu importe son type. Il s’agit de la retouche de peinture, et c’est ce que nous allons voir ensemble au coeur de cet article.

retouches peinture

Quel est le matériel nécessaire pour effectuer une retouche de peinture ?

Le choix du matériel va dépendre du type de peinture que vous avez. Entre la peinture à l’huile et la peinture à l’eau, vous n’aurez pas besoin des mêmes ustensiles pour réaliser cette opération. Pour la peinture à l’eau, il faudra commencer par acquérir une ponceuse à main. Si vous n’en avez pas et que vous avez un abrasif fin, celui-ci peut largement suffire. Par la suite, une lessive adaptée s’impose. La lessive permettra de nettoyer convenablement les murs. De l’enduit et un pinceau spécifique sont nécessaires pour les retouches de peintures à l’eau. Si vous faites partie de ces personnes qui trouvent que la retouche de peinture à l’eau est trop foncée à votre goût, vous pourrez utiliser un coton qui sera imbibé d’eau. Ce coton va éclaircir la peinture qui se trouve sur le mur.

Les retouches de peintures à l’huile sur un mur nécessitent d’autres éléments matériels. On pense au décapeur thermique. Sinon un décapeur chimique fera parfaitement l’affaire. Ces outils sont nécessaires si vous vous retrouvez avec des écailles sur votre peinture. Comme pour la peinture à l’eau, vous aurez besoin d’une lessive et d’un enduit de rebouchage si vous avez un mur qui présente des trous ou encore des fissures. Le white-spirit avec son pinceau est nécessaire également. Enfin, vous pourrez utiliser un coton imbibé de white-spirit si vous souhaitez éclaircir la peinture foncée présente sur le mur.

Après avoir tout ce matériel, vous êtes parés pour passer à l’étape suivante : la retouche de peinture.

Dans quels cas réaliser une retouche de peinture ?

Les retouches de peinture se font souvent dans des situations précises. On pense notamment aux écailles de peintures qui se forment quand il y a trop d’humidité ou pire encore, un dégât des eaux. Les murs sont amenés à travailler tout seuls, naturellement. Cela peut occasionner des petites fissures, rien de bien dramatique en soi, mais à long terme, c’est la peinture qui en pâtit. Il y a également la possibilité que le mur ait subi un choc plus ou moins important.

En fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez, il faudra agir. La retouche de peinture est l’occasion de travailler sur des petites parties du mur sans qu’il y ait une grosse différence avec le reste du mur qui est intact.

La retouche de peinture peut passer dans le cadre d’un vieillissement de peinture, mais généralement c’est beaucoup plus marqué. La peinture vieillit naturellement. Dans ce contexte-là, il peut être intéressant de tout refaire. Les situations où il y a eu un dégât des eaux semblent plus appropriés à la retouche de peinture. C’est pourquoi nous insistons fortement sur ce point précis.

Les peintures vont vieillir naturellement. C’est un fait qui ne pourra jamais changer puisque les peintures ne sont intouchables ni immortelles ! En revanche, il faut garder à l’esprit que le renouvellement d’une peinture vieillie va nécessiter de repeindre intégralement la pièce et de ne pas se concentrer uniquement sur la partie retouche.

Comment se passe l’étape d’une retouche de peinture ?

La retouche de peinture va passer par une étape obligatoire : quel est le type de peinture qui se trouve sur le mur ? En fonction de cette caractéristique, les techniques de retouche ne seront pas du tout les mêmes. Si la peinture présente de l’eau, c’est certainement une peinture acrylique. En revanche, si elle présente de l’huile, on sera en présence d’une peinture glycéro. Selon le type de peinture, vous pourrez vous tourner vers une technique de retouche plus appropriée. Si vous en avez la possibilité, l’idéal est de retrouver le ou les pots de peinture d’origine qui ont servi à peindre les murs initiaux de la pièce en question.

Parfois, les retouches de peinture à effectuer sur le mur sont très petites. Dans ce cas, nous pouvons vous conseiller de prendre un pinceau adapté et de repeindre directement dessus. Évitez de trop charger le pinceau de peinture pour un meilleur résultat.

Dans d’autres situations, les retouches de peintures seront bien plus importantes. Dans ce cas, on arrive à un autre stade où le travail à réaliser sera plus important. Vous devrez lessiver intégralement le mur. Puis, vous attendrez quelques heures pour qu’il soit intégralement sec.

Comment retoucher un mur de peinture à l’eau (peinture acrylique) ?

Pour retirer les écailles de peintures qui se trouvent sur le mur, vous allez devoir utiliser une ponceuse à main. C’est plus facile à réaliser que sur un mur vêtu d’une peinture à l’huile. Après avoir enlevé les écailles, vous devrez diluer la peinture avec de l’eau. Ainsi, la retouche ne sera pas trop visible et cela ne fera pas de « tache » sur le mur. En diluant la peinture, vous obtiendrez une teinte plus claire. Elle se rapprochera de ce qu’il y a sur le mur à l’heure actuelle.

Comment retoucher un mur de peinture à l’huile (peinture glycéro) ?

L’inspection du mur est une étape obligatoire. C’est à travers cette opération que vous allez détecter toutes les écailles sur lesquelles il faudra agir. À l’aide d’un décapeur (chimique ou thermique), vous allez pouvoir poncer les écailles. Cette manipulation est complexe, il faut en être conscient. La peinture à l’huile est loin d’être l’une des plus simples à travailler.

Après avoir enlevé les écailles, vous pourrez constater la présence de trous et de fissures. Dans ce cas-là, il est important de penser à bien les reboucher avec l’enduit de rebouchage adapté. Une fois que c’est fait, un nouveau ponçage s’impose pour avoir la surface la plus plate et nette possible.

Par la suite, vous pourrez repeindre avec une teinte plus claire. Pour cela, comme il s’agit de peinture à l’huile, il faudra diluer la peinture dans du white-spirit. Il n’est pas rare de se rendre compte qu’elle est trop diluée ! Rien de grave, on rajoute un peu de peinture pour l’assombrir !

Après le séchage, la peinture à l’huile peut avoir cet aspect brillant qui n’est pas forcément appréciable. Un petit coup de peinture diluée au white-spirit permettra d’enlever cette teinte.

Désormais, votre mur est bien retouché et de retour à son état initial !

Aucun commentaire à «Faire des retouches de peinture : comment procéder ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires