Peinture : quels pinceaux pour quels travaux ?

C’est décidé, vous changez la décoration de votre salle à manger ou de votre chambre à coucher ? Pour réussir vos travaux de peinture, il convient de ne pas brûler les étapes. La première consiste à bien choisir son matériel. Effectivement, il existe de nombreux pinceaux. Découvrez ceux qu’il vous faut pour votre chantier.

pinceaux en fonction des travaux

Quelle différence entre pinceau et brosse ?

En France, nous utilisons aussi bien le mot « pinceau » que « brosse » pour désigner l’outil qui sert à recouvrir une surface de peinture.

Mais en réalité, il s’agit de deux choses différentes :

  • Les brosses permettent de répartir parfaitement la peinture lorsque la mise en œuvre ne demande pas une grande précision.
  • Les pinceaux, eux, sont généralement de taille plus restreinte. Il en existe deux types : les plats et les ronds. En cas de surface importante, mieux vaut adopter un pinceau ou une brosse large. Au contraire, pour un travail précis, il est préférable de choisir un pinceau de petite dimension.

La brosse rectangulaire pour les plafonds et les murs

Pour peindre de grandes surfaces comme les murs ou les plafonds, optez pour une brosse rectangulaire. Ce modèle permet d’étaler beaucoup de peinture en une seule application.

Par ailleurs, les brosses rectangulaires sont parfaites pour peindre les murs en briques et remplir les joints entre les briques.

Le pinceau plat pour laquer, vernir ou lasurer

Ce modèle de pinceau sert à recouvrir de grandes surfaces. La brosse plate est un outil polyvalent qui peut être utilisé pour de la laque, du vernis ou de la lasure.

Le pinceau pointu pour les objets complexes

Si vous devez peindre un objet complexe ou une toute petite surface, utilisez de préférence un pinceau pointu.

La brosse ronde pour les petites surfaces

Pour peindre de petites surfaces, rien de tel que la brosse ronde. Elle sert à effectuer des travaux avec grande précision. Ainsi, ce modèle est idéal pour les finitions de portes, de châssis, de fenêtres ou de cadres.

Vous pouvez utiliser aussi bien la brosse ronde pour les laques que pour les peintures acryliques et alkydes. Si vous avez aussi besoin de recouvrir une surface irrégulière comme un crépi, vous pouvez recourir à ce modèle de pinceau.

La brosse coudée pour les zones difficiles

Pour peindre les zones difficiles d’accès comme l’arrière d’un tuyau ou d’un radiateur, mieux vaut s’équiper d’une brosse coudée.

Le pinceau pour radiateur

Pur peindre plus spécifiquement un radiateur, il existe un pinceau spécial. Ainsi, le pinceau radiateur dispose d’une longue poignée en bois dotée d’un coude en haut. Cela permet d’accéder à des endroits difficiles d’accès, comme l’intérieur d’un radiateur.

Pinceau pour vitrifier

Pour vitrifier un parquet en bois, il est d’usage d’utiliser un pinceau plat à poils longs.

Le pinceau stylo pour les travaux de précision

Le pinceau stylo est parfait pour les petits travaux de précision. Avec sa forme ergonomique et son manche incurvé qui empêche toute crispation de la main, cet outil se révèle idéal pour les finitions. Vous trouverez différentes tailles à prix modique.

Les pinceaux pour les peintures à l’eau

Contrairement à la peinture à l’huile, la peinture à l’eau ne possède pas de propriété auto-lissante. Ainsi un coup de pinceau mal lissé ne s’atténue pas une fois la peinture sèche. Pour la peinture à l’eau, mieux vaut utiliser des brosses et pinceaux en fibres synthétiques car ils ne gonflent pas au contact de l’eau. Les fibres synthétiques sont généralement très fines, ce qui permet un lissage sans trace.

D’autre part, si la peinture est extrêmement liquide, préférez une brosse drue avec beaucoup de poils afin d’éviter la formation de gouttes. Vous pourrez aussi prendre plus de peinture. Et à l’inverse, en cas de peinture très épaisse, utilisez plutôt une brosse moins fournie afin de travailler correctement le produit.

Les pinceaux pour les peintures à l’huile

Pour les peintures à l’huile, rien de tel que les pinceaux en soie naturelle. Ce type de modèle ne convient pas aux peintures à l’eau car l’eau fait gonfler les poils. A chaque travaux correspond une sorte de pinceau soie naturelle spécifique.

Quels pinceaux pour les travaux extérieurs ?

Pour vos travaux de peintures murales extérieures, vous pouvez utiliser :

  • les brosses rondes pour les surfaces en crépis ;
  • les brosses rectangulaires en cas de mur en brique ou pour remplir les joints entre les briques, en association avec des rouleaux façade.

Quels pinceaux pour protéger et décorer le bois ?

Si vous devez réaliser des travaux sur le bois, ayez recours aux modèles suivants :

  • la brosse spéciale lasure. La lasure est plus liquide que la peinture. Par conséquent, il faut un outil spécifique afin que la lasure ne coule pas et pénètre en même temps le bois ;
  • la brosse à vitrifier les parquets. Il s’agit d’une brosse large qui permet d’étaler des vitrificateurs, des laques, des peintures ou des vernis sur de larges surfaces horizontales.

Quid des rouleaux de peinture !

Au-delà du pinceau ou de la brosse, vous pouvez vous servir d’un rouleau pour réaliser vos travaux de peinture. Il existe différents modèles :

  • privilégiez le rouleau en mousse ou à poils courts pour les murs et les plafonds. Ils donnent un aspect tendu à la peinture ;
  • appliquez du vernis, de la laque ou une peinture brillante avec un rouleau à poils longs, en mohair ou avec un rouleau laqueur ;
  • peignez les crépis et les façades avec le rouleau en plastique à picots ;
  • atteignez les surfaces difficiles d’accès grâce aux modèles étroits, munis d’un manche coudé ;
  • utilisez des rouleaux spéciaux pour peindre les surfaces ondulées.

Dans les magasins de bricolage, vous trouverez diverses tailles de rouleaux. Choisissez le modèle le plus adapté en tenant compte de votre projet. Pour les portes, les embrasures de fenêtres et les recoins, mieux vaut opter pour un petit rouleau. Et pour recouvrir les plafonds, rien de tel qu’un rouleau anti-goutte avec manche télescopique. C’est plus pratique et moins risqué que de monter sur un escabeau.

Aucun commentaire à «Peinture : quels pinceaux pour quels travaux ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires