Promoteur immobilier : définition et missions

Le promoteur immobilier a un rôle très important. Il peut concevoir des programmes immobiliers et les commercialiser par la suite. L’univers de l’immobilier comporte de nombreux métiers. Certains sont plus riches en missions que d’autres. Or le promoteur immobilier est certainement le métier où les missions sont larges et variées.

Dans cette page, nous allons voir ensemble le métier du promoteur immobilier. On va définir cette profession, comment y accéder et exposer les missions.

promoteur immobilier définition

Définition du promoteur immobilier

Le promoteur immobilier a plusieurs objectifs :

  • Il est chargé de trouver le nécessaire pour la construction des bâtiments,
  • Il est chargé de trouver la clientèle qui viendra acheter (propriétaires qui pourront éventuellement louer par la suite).

Le mot « promoteur » a vu le jour pour la première fois après la Seconde Guerre Mondiale (1954). Le promoteur immobilier ne s’occupe pas des biens anciens. Son travail est essentiellement axé sur les nouveaux logements.

Le promoteur bénéficie d’une grande marge de manœuvre. Il est également chargé du foncier puisqu’il doit être capable de trouver les bons terrains pour lancer la construction de nouveaux biens.

En d’autres termes, on pourrait dire que le promoteur immobilier est la personne centrale. Il va travailler avec plusieurs entreprises et coordonner le tout.

Quels sont les logements concernés par le travail du promoteur immobilier ?

Il peut travailler sur des travaux de rénovation, mais dans la grande majorité du temps, il va exercer dans la construction de nouveaux logements.

Les biens qu’il va sortir de terre seront des bâtiments collectifs comme des immeubles qui ont plusieurs appartements à louer.

En fonction de la localisation du promoteur immobilier, il peut intervenir dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. C’est un professionnel qui se chargera de la construction ou de la rénovation de divers bâtiments (nouvel hôtel, infrastructures et bureaux d’entreprises).

Comment le promoteur immobilier peut-il être amené à travailler ?

Le promoteur immobilier est, comme on l’a dit plus haut, un professionnel central. Il peut donc être la personne qui va gérer toutes les étapes de construction ou de rénovation d’un bien.

Il y a des professionnels de l’immobilier qui n’hésitent pas à piocher dans leurs fonds propres pour créer leurs programmes personnels. Il devient alors, le maître d’ouvrage.

D’autres promoteurs immobiliers sont contactés par des maîtres d’ouvrage par le biais d’un contrat spécifique appelé « contrat de promotion ». Dans ce cas précis, le maître d’ouvrage choisit le promoteur immobilier, et devient son délégué. Généralement, dans ce type de cas, la répartition du travail est différente. Le maître d’ouvrage s’occupe du prix quand le promoteur se concentre sur les missions qui lui sont attitrées.

Quelles sont les différentes missions importantes du promoteur immobilier ?

Le promoteur immobilier est certainement la profession qui bénéficie du plus large pouvoir décisionnel. C’est lui qui gère intégralement un projet, de A à Z. Il s’occupe aussi bien de la partie administrative que de la partie technique. Il ne faut pas oublier la vente de son programme et de toute la partie marketing, commerciale… En d’autres termes, c’est « la personne à tout faire » !

Découvrons, ensemble, quelles sont les petites missions qui composent ces grands axes :

  • Le promoteur immobilier va faire de nombreuses recherches pour acheter un terrain. Son rôle va être de le viabiliser si ce n’est pas encore fait.
  • En fonction du projet, il est très important de réaliser des études pour voir ce qui peut être fait. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte.
  • En compagnie de l’architecte, il va établir des plans. Il est possible de recevoir des visuels en 3D pour apporter une vision au projet plus réaliste et donner ce sentiment de « je veux y être ».
  • En possession de ces plans, le promoteur immobilier doit trouver des entreprises ou des particuliers qui sont prêts à investir dans le projet. Ces personnes vont probablement devenir propriétaires d’un logement dans la résidence pour mieux rentabiliser leur investissement. C’est aussi au professionnel de trouver l’intégralité des financements pour lancer les travaux.
  • Après avoir l’argent, il peut passer à la phase technique : aller en mairie et déposer une demande de permis de construire. En fonction des endroits, il peut y avoir des complications liées à l’urbanisme, ce qui peut nécessiter de revoir certains plans.
  • Plusieurs appels d’offres vont être proposés aux entreprises qui travaillent dans le bâtiment. Cela représente un travail titanesque. Les entreprises sont nombreuses à s’y intéresser, car les contrats y sont lucratifs.
  • La partie communication fait partie des prérogatives du promoteur immobilier. Il faut lancer la compagne de communication pour cibler de potentiels acheteurs ou de futurs locataires.
  • Le promoteur immobilier doit s’assurer du respect des délais dans le chantier. Il vérifie que tout se passe bien en temps et en heure. C’est un suivi qui nécessite une présence sur le terrain.
  • Dans le cadre de très gros projets, il faut parfois séparer l’immeuble ou le bâtiment en plusieurs lots. Le but est de créer des ensembles de biens qui pourront être disponibles sous le signe de la copropriété. Puis, il doit s’assurer de trouver les responsables de cette structure.
  • Naturellement en tant que pièce centrale du projet, il devra se charger de veiller efficacement au respect des prix et des délais. Le promoteur immobilier doit obtenir la garantie qu’il n’y ait pas de vice de construction ou des problèmes pour l’avenir du bâtiment.
  • En tant que maître d’ouvrage délégué, il reçoit le chantier quand celui-ci est terminé. Il devra s’assurer, avec des experts compétents, que tout est respectueux du cahier des charges et sans danger pour les futurs locataires.

D’autres missions sont disponibles pour le promoteur immobilier qui souhaite se spécialiser dans un domaine en particulier.

Comment devenir un promoteur immobilier ?

Il faut attendre d’obtenir un bac +4 voire un bac +5. De nombreuses compétences sont requises et celles-ci nécessitent de l’expérience sur le terrain. Le promoteur immobilier doit avoir des notions dans le financement, dans l’urbanisme, l’architecture intérieure, le droit, le BTP, le marketing, la communication et la publicité.

Toutefois, le salaire généré par le promoteur immobilier est à la hauteur de ses attentes. Il s’agit souvent d’une commission.

Aucun commentaire à «Promoteur immobilier : définition et missions»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires