Trouver un logement sans emploi : comment faire ?

Pour obtenir facilement un logement, il faut généralement occuper un poste en CDI. Les propriétaires bailleurs préfèrent laisser l’occupation des lieux à une personne qui dispose de ressources financières suffisantes. Généralement, les revenus du locataire doivent excéder trois fois le montant du loyer. Cependant, trouver un logement sans emploi n’est pas impossible. Certes, cela relève du parcours du combattant, mais il existe des solutions. Découvrez comment faire pour louer un appartement ou une maison tout en étant au chômage.

trouver un logement quand on a pas d'emploi

Le dossier de location, la première étape

Pour occuper un logement, vous devez d’abord préparer un dossier de location – complet pour mettre toutes les chances de votre côté. Le futur bailleur vous demandera :

  • la photocopie d’une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité ou passeport) ;
  • vos dernières quittances de loyer si vous avez été locataire précédemment ;
  • un garant. Cette personne est considérée comme une caution si jamais vous rencontrez des difficultés à payer le loyer. Joignez à votre dossier les documents suivants : une photocopie de sa carte d’identité, ses trois derniers bulletins de salaire, son contrat de travail, une copie de son dernier avis d’imposition ;
  • vos trois derniers bulletins de salaire de votre emploi précédent ;
  • une photocopie de votre dernier avis d’imposition.

En général, les propriétaires exigent aussi une copie du contrat de travail.

A savoir : le bailleur peut vérifier l’authenticité de l’avis d’imposition en rentrant le numéro fiscal sur le service de vérification des avis d’imposition.

L’allocation logement pour trouver un toit sans emploi

Si vous percevez déjà l’allocation d’aide au logement (APL ou ALS), il suffit de présenter au futur bailleur une attestation de droits.

A l’inverse, si vous n’êtes pas allocataire d’une aide au logement, vous pouvez évaluer vos droits sur le site de la Caisse d’allocations familiales ou en vous rendant dans la CAF de votre département de résidence.

L’APL ou l’ALS peut être versée directement au bailleur. Vous n’avez plus qu’à régler la différence entre le loyer et le montant de l’aide au logement. Ainsi, le propriétaire est sûr de toucher l’allocation logement.

Obtenir un logement HLM : la solution sans emploi

Quand il s’agit d’un logement HLM, des organismes peuvent se porter garant du paiement de votre loyer et des charges.

La garantie Loca-Pass

Cette garantie couvre le paiement du loyer et des charges pendant une durée de trois ans. Pour bénéficier du dispositif Loca-Pass, vous devez remplir certaines conditions :

  • avoir moins de 30 ans et rechercher un emploi ;
  • le bailleur doit être une personne morale ou le logement doit faire l’objet d’une convention APL ou Anah.

Si le bailleur est une personne physique, seule une avance Loca-Pass peut être demandée auprès d’un organisme Action Logement. Il s’agit d’une aide pour financer le dépôt de garantie.

Pour demander la garantie Loca-Pass, rapprochez-vous de l’organisme Action Logement du département où se situe le logement.

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le fonds de solidarité pour le logement garantit le paiement du loyer et des charges d’un logement HLM. Il varie en fonction de vos ressources mais aussi du montant du loyer.

Les critères d’attribution du FSL diffèrent suivant le département. Pour connaître vos droits, rapprochez-vous du Conseil départemental dont dépend le logement.

Les associations qui aident à trouver un logement sans emploi

Des associations permettent aux personnes en difficulté de trouver une solution d’hébergement. Pour trouver un logement sans emploi, vous pouvez vous adresser à :

  • Solidarité Logement. Cette association est présente à Paris et sa proche banlieue. Elle sensibilise les propriétaires au mal logement en proposant des dossiers de locataires qui ont du mal à trouver un toit ;
  • Emmaüs Habitat fondé par l’abbé Pierre. Très connue en France, cette association possède une branche dédiée au logement. Son rôle principal est de gérer les logements sociaux.

Louer à un particulier, la solution pour trouver un logement sans emploi ?

Les agences immobilières classiques exigent souvent un CDI et des revenus trois fois supérieurs au montant du loyer. Autant dire qu’une personne sans emploi a peu de chances de faire passer son dossier, surtout si l’agence travaille pour le compte de promoteurs immobiliers. D’ailleurs, il est recommandé d’être transparent auprès des agences afin de ne pas perdre de temps à visiter des biens inaccessibles.

Pour trouver un logement sans emploi, mieux vaut louer à un particulier ou à une SCI – souvent moins exigeant et plus à l’écoute. Dans ce cas de figure, vous n’êtes pas seulement un dossier, mais un humain qui se trouve dans une situation particulière – perte d’emploi, reconversion professionnelle, licenciement économique, etc. Pour rassurer le propriétaire particulier, préparez un dossier béton en misant sur un bon garant.

Voici quelques sites où vous trouverez des annonces de particuliers :

  • fr, rubrique immobilier, sous-catégorie location. Indiquez vos critères de recherche en termes de superficie, nombre de pièces, localisation… Les résultats seront affichés sous trois onglets : toutes, particuliers et professionnels. Sélectionnez le second onglet afin d’avoir accès à toutes les annonces de particuliers ;
  • fr (de Particulier à Particulier). Ce site permet de trouver des logements à louer. Tous les propriétaires sont des particuliers – pas d’agences immobilières. Utilisez leur système de recherche pour trouver un bien. Puis, contactez le propriétaire en expliquant votre situation. Rien de tel que la transparence pour instaurer une relation de confiance ;
  • fr est un site qui permet de filtrer les annonces émanant de particuliers. Lancez la recherche après avoir renseigné vos critères.

Quid de la loi Pinel

Le dispositif Pinel offre un certain nombre d’avantages aux bailleurs. Mais la loi impose aussi un certain nombre d’obligations pour profiter de réductions. Le montant du loyer est plafonné. Il tient compte de plusieurs critères dont la superficie du logement mais aussi de la ville.

L’autre avantage de la loi Pinel est l’obligation pour le propriétaire de louer son bien à des personnes disposant de revenus modestes. Cependant, le locataire doit pouvoir apporter des garanties solides pour occuper le logement.

Aucun commentaire à «Trouver un logement sans emploi : comment faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires