Comment tuer les mauvaises herbes dans le gravier ?

Rien de plus disgracieux que des pissenlits ou du chiendent dans le gravier. Heureusement pour venir à bout des adventices, il existe des astuces toutes simples. Pas besoin d’avoir recours aux produits chimiques et herbicides. Découvrez les différentes solutions naturelles pour tuer les mauvaises herbes dans le gravier.

enlever les mauvaises herbes dans les graviers

Tuer les mauvaises herbes avec du gros sel

Le sel est un très bon désherbant naturel. Vous pouvez vous en servir pour venir à bout des mauvaises herbes dans le gravier ou entre les dalles d’une allée.

Il suffit de saupoudrer le gros sel directement sur les mauvaises herbes. Répétez l’opération pendant quelques jours afin de vous débarrasser de toutes les adventices.

Attention à ne pas déposer de gros sel sur le gazon car vous risqueriez de tuer votre pelouse. Le gros sel s’utilise seulement dans le gravier.

Par ailleurs, si vous n’avez pas de gros sel sous la main, vous pouvez avoir recours au sel de table. Il reste efficace, mais à une échelle moindre. Le sel à déglacer est également conseillé pour éliminer les mauvaises herbes présentes dans l’allée, le gravier ou sur le trottoir.

Enlever les mauvaises herbes dans le gravier avec des outils

Il existe des outils qui sont très efficaces pour enlever les mauvaises herbes dans le gravier ou dans la pelouse. Ils remplacent facilement un désherbant chimique.

Il y a d’abord le couteau désherbeur. En acier, il est très résistant et parfaitement apte à enlever les mauvaises herbes en profondeur. Il implique toutefois de devoir se baisser pour effectuer la manœuvre. Si vous avez des problèmes de dos, mieux vaut un désherbeur télescopique. Cet outil permet d’éliminer rapidement les adventices. Il les arrache jusqu’à la racine. Et pas besoin de se pencher !

Enfin, le grattoir reste un grand classique pour gratter et arracher les mauvaises herbes ainsi que la mousse. Il s’agit d’un petit outil à main efficace pour désherber manuellement le gravier et les joints entre les dalles. Il sert également dans le jardin pour ratisser et biner la terre.

Tuer les mauvaises herbes avec l’eau de cuisson

C’est une recette de grand-mère qui a fait largement ses preuves. Elle consiste à utiliser l’eau de légumes. Faites simplement bouillir des pommes de terre ou d’autres légumes dans une casserole. Récupérez l’eau de cuisson pour la verser sur les mauvaises herbes.

Si vous n’êtes pas trop légumes à la maison, ça fonctionne aussi avec l’eau de cuisson des pâtes. Pensez-y !

Le désherbeur thermique pour tuer les mauvaises herbes

Que ce soit pour embellir votre gravier ou les dalles de votre terrasse, le désherbeur thermique se révèle ultra performant. Et il représente une alternative intéressante aux pesticides.

Cet outil de désherbage utilise la chaleur pour tuer les adventices. Effectivement, il brûle les mauvaises herbes qui poussent dans le gravier.

Le vinaigre blanc comme désherbant naturel

Parmi les astuces toutes simples à utiliser pour désherber naturellement, il y a le recours au vinaigre blanc. On ne présente plus ce produit ultra polyvalent dans une maison. Il est aussi utile à l’extérieur pour se débarrasser des herbes gênantes telles que le pissenlit, chiendent, plantain, prêle des camps, fraisier sauvage, digitaire…

Voici comment procéder :

  • Versez d’abord du vinaigre directement sur les mauvaises herbes présentes dans le gravier.
  • Répétez l’opération pendant trois jours afin d’obtenir un résultat optimal.
  • Au besoin, utilisez un vaporisateur. C’est le meilleur moyen pour éliminer les mauvaises herbes présentes en grande quantité.
  • Et pour encore plus d’efficacité, rien de tel qu’un mélange constitué de vinaigre blanc et de sel. Vaporisez les adventices avec cette solution.

Le bicarbonate de sodium pour lutter contre les mauvaises herbes

Le bicarbonate de sodium possède de nombreux atouts, dont celui d’éliminer les mauvaises herbes naturellement. Il s’agit d’une option à privilégier pour éviter les pesticides et autres produits chimiques tels que le glyphosate. On soupçonne cette substance d’être cancérigène.

Utilisez le bicarbonate de sodium sur les mauvaises herbes (allées, terrasses en gravier, tomettes, dalles de pierre…). Rien de plus simple, il suffit de saupoudrer les zones à désherber. N’arrosez pas mais laissez faire la nature. C’est la rosée du matin qui se chargera de dissoudre les grains de bicarbonate. Réitérez l’opération en cas d’intempéries et jusqu’à deux fois dans l’année.

En ce qui concerne le dosage, sachez que 20 grammes suffisent pour un mètre carré. Veillez à bien équilibrer la répartition. Pour vous faire une idée, cela correspond à quatre cuillères à café rases ou une cuillère à café bombée.

Traiter son gravier avec de l’eau de Javel, bonne ou mauvaise idée ?

Bien que dangereuse pour la santé et la nature, l’eau de Javel continue d’être utilisée autant à la maison qu’à l’extérieur. Certes, le produit permet de lutter efficacement contre les mauvaises herbes, mais il est très néfaste pour l’environnement.

Utiliser l’eau de Javel pour enlever les mauvaises herbes dans le gravier est une mauvaise idée car les répercussions sur l’environnement, les animaux et les insectes sont importantes.

Les herbicides, la solution ?

En grandes surfaces, vous trouverez facilement des herbicides. Certes, il s’agit d’une solution facile et rapide mais malheureusement, ces produits sont très peu écologiques. Mieux vaut opter pour des astuces naturelles qui respectent à la fois l’environnement et votre santé.

Le géotextile pour empêcher la survenue des mauvaises herbes

Le géotextile est un tissu d’aménagement paysager qui forme une barrière contre les adventices. Il permet également à l’eau, aux nutriments et à l’air de s’écouler entre le sol et les plantes. Mieux vaut opter pour cette alternative plutôt que de mettre un couvercle en plastique. Peu écologique, le plastique comporte aussi l’inconvénient de ne pas laisser les plantes respirer.

Vous trouverez trois types de géotextiles :

  • Le filé est solide est durable : impossible de le percer ou de le déchirer. Il existe avec divers motifs (circulaire ou tourbillonnant).
  • Le perforé possède des trous prédécoupés. Ainsi, l’air et l’eau peuvent y passer. Léger, il se déchire facilement.
  • Le tissé a un motif entrecroisé qui permet à l’air et à l’eau d’atteindre le sol en dessous. Il est particulièrement résistant.

Avant d’avoir recours à cette solution, sachez toutefois que le géotextile n’empêche pas la pousse des mauvaises herbes éternellement. La protection contre les adventices dure en général quelques années. Même le meilleur tissu paysager finira par se décomposer au bout de quelques années et les mauvaises herbes repousseront.

Aucun commentaire à «Comment tuer les mauvaises herbes dans le gravier ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires