Comment affûter un foret ?

Pour percer une matière, il faut un foret. Toutefois, cela ne suffit pas… Il faut que la mèche soit correctement aiguisée pour que l’opération soit une réussite. Suivez nos différentes méthodes pour affûter un foret en bonne et due forme. Mais avant, découvrez les différentes sortes de forets et nos conseils pour bien choisir votre outil, à savoir un touret à meuler.  

affuter un foret

Les différents types de forets qui existent

Il existe une multitude de forets dans les magasins de bricolage. Le choix de la mèche s’opère en fonction de la pièce à usiner. Le foret hélicoïdal, appelé ainsi en raison de ses rainures en forme de spirale, reste cependant l’outillage de perçage le plus utilisé.

Voici les autres types de forets :

  • Le foret étagé permet de réaliser plusieurs perçages avec divers diamètres et angles à la fois en une seule opération.
  • Le foret aléseur est un outillage qui permet d’assurer le travail d’un foret et d’un alésoir à la fois.
  • Le foret à centrer est un outil de perçage très court mais rigide. Il sert à effectuer des trous très précis et avec des géométries différentes.
  • Le foret conique est surtout employé pour percer des matières peu épaisses.
  • Le foret à plaquette est un outillage très efficace pour percer des trous de grand diamètre.

Les différents critères pour bien choisir son foret

Pour utiliser sa perceuse de manière optimale, il est nécessaire de bien choisir ses forets. Il existe une multitude de modèles. Chacun d’entre eux est adapté à un contexte prédéfini.

Le diamètre fait partie des premiers critères de sélection dans le choix du foret. Vous devez aussi faire attention à la matière. Il existe des forets en acier rapide supérieur qui offrent une excellente qualité de coupe et une très bonne résistance au réchauffement. Quant aux forets en mélange fritté carbure, ils avancent plus rapidement dans la matière percée.

Il est aussi nécessaire de choisir son foret selon l’angle de pointe (60°, 90°, 120°…). Il doit s’adapter à la matière traitée.

Enfin, la longueur du foret doit également être prise en compte car il faut qu’elle soit adaptée à la profondeur du trou à effectuer.

Pourquoi est-ce important d’affûter un foret ?

Pour percer un mur, vous avez besoin d’une perceuse et d’une mèche appelée foret. Afin que l’opération soit réalisée de manière efficace, il faut que le foret soit adapté à la matière à percer. Il doit aussi être correctement taillé.

Avec le temps, cette mèche s’use à cause de l’échauffement. La pointe a tendance à s’aplatir et les arêtes de coupe ne sont plus aussi tranchantes. Il en résulte que l’outil ne perce plus de la même manière. Vous devez donc affûter le foret pour retrouver une bonne qualité de perçage.

L’objectif de l’affûtage consiste à obtenir un perçage le plus précis possible. Un foret bien aiguisé entre plus facilement dans la matière à percer.

Conseil : dès que votre perçage ne se révèle plus efficace, il est inutile de forcer. Préférez un travail d’affûtage pour pouvoir travailler dans des conditions optimales.

Le choix de la meule et de l’éclairage

Avant de commencer l’affûtage, il est primordial de choisir la meule adaptée au foret. Généralement, une meule en corindon ou en oxyde d’aluminium vitrifiée s’avère idéale pour affûter n’importe quel foret.

Néanmoins, si la meule est dédiée à un usage précis, il est préférable de demander l’avis d’un professionnel.

Par ailleurs, pensez à vérifier l’éclairage de votre plan de travail. Vous devez avoir une pleine visibilité sur l’opération à mener. Le touret doit être parfaitement éclairé pour affûter correctement.

La technique pour affûter un foret

Afin de raviver les arêtes du foret pour reformer l’angle de coupe, vous devez utiliser un touret à meuler.

Lorsque vous procédez à l’affûtage, veillez à ce que l’outil soit correctement équilibré et symétrique. Et pour réussir l’opération, il faut obtenir un foret avec une pointe au centre. De la même manière, les arêtes doivent être de tailles similaires.

Comment affûter les forets à métaux ?

L’affûtage à la volée

Cette technique est conseillée si vos forets possèdent un grand diamètre. Généralement, ils servent à percer les métaux. Avant toute chose, vous devez examiner l’état du foret avec un compte-fils de grossissement. Pour aiguiser le foret, placez-le dans la bonne position sur la tablette du touret à meuler : la lèvre de coupe doit être horizontale et parallèle à l’axe de la meule. Une fois ces précautions prises, vous pouvez commencer à affûter.

Pour obtenir un affûtage équilibré, les deux lèvres du foret doivent être traitées de la même façon et avoir les mêmes spécificités.

L’affûtage avec dispositif

Cette méthode est dédiée aux forets dotés de petits diamètres. Ils servent à percer du béton, de la faïence ou toute autre matière. Vous aurez besoin d’un outil affût foret ou d’une affûteuse. Cet outil permet d’affûter des objets tranchants comme les forets, les couteaux ou encore les scies.

Conseils pour réussir l’affûtage

En effectuant l’affutage du foret, il est primordial de respecter l’équilibrage et la symétrie de l’outil. Pour cela, vous devez fixer le foret de manière à ce qu’il ne bouge pas en cours d’opération. Profitez d’un bon appui et placez-vous légèrement sur la gauche de la meule.

Creusez ensuite un trou étroit, droit et rond. Les arrêtes affutées doivent aussi être de la même taille afin qu’elles puissent fonctionner correctement. Le cas contraire, seule une partie du tranchant fonctionnera, et elle s’usera plus rapidement.

Dès que tout cela est fait, vous pouvez procéder à l’affûtage de tous les angles de pointe de la mèche.

Enfin, une fois l’opération terminée, laissez le foret se refroidir dans un récipient d’eau. Pour savoir s’il a surchauffé, jugez ses capacités. Vérifiez également son état en l’essayant, notamment sur une chute d’acier. Vous pouvez aussi réaliser un contrôle visuel. Un foret bien affuté présente des angles de coupes égaux. La longueur de ses lèvres est égale, au même titre que ses angles de dépouilles.

Aucun commentaire à «Comment affûter un foret ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires