Peindre de l’aluminium : comment procéder ?

Il est rare d’avoir à repeindre de l’aluminium. Mais cela peut arriver si vous avez un portail, une fenêtre ou un autre support en alu à rénover. Peu importe votre projet, il existe des peintures adaptées au matériau. Suivez nos conseils pour vous aider dans vos travaux. Découvrez toutes les étapes à respecter.  

peindre sur de l'aluminium

Pour quelles raisons peut-on peindre de l’alu ?

En général, l’aluminium est un matériau qui n’a pas besoin d’être peint. A l’inverse du fer et de l’acier, il ne rouille pas au contact de l’air et de l’humidité. Cependant, une couche d’oxyde d’aluminium peut se former à la surface. Dans ces conditions, oui, il peut être judicieux de peindre le support en aluminium. Et ce, pour des raisons purement esthétiques afin que l’objet en question ne soit plus terne et retrouve son éclat.

Il est également envisageable de repeindre un portail en aluminium ou une fenêtre en alu si la peinture d’origine a mal vieilli ou pour la relooker.

Quel que soit votre projet, il ne s’agit pas d’un travail de rénovation difficile mais accessible à n’importe quel bricoleur amateur. Cependant, il convient d’être attentif et minutieux. Et il faut aussi s’assurer que la peinture va bien accrocher et durer dans le temps. Pour cela, il est nécessaire de respecter certaines étapes et de faire le bon choix en magasin de bricolage.

Peinture sur aluminium : les précautions à prendre

En premier lieu, il convient d’être sûr que le support à peindre est bien en aluminium et non d’une autre matière. Si vous avez un doute sur le matériau, utilisez un aimant. S’il accroche, il s’agit d’un métal ferromagnétique et non d’alu.

Ensuite, il faut savoir que les objets en aluminium sont généralement anodisés. L’anodisation est un procédé qui consiste à traiter les surfaces afin qu’elles soient davantage résistantes à l’usure et à la corrosion. Épaisse de quelques micromètres, l’anodisation empêche l’adhérence des peintures sur le support si celui-ci ne reçoit pas de préparation.

Enfin, même si peindre de l’aluminium est tout à fait possible, sachez qu’il est difficile d’obtenir un résultat sans aucun défaut. Et ce, malgré le respect des étapes et en suivant le mode d’emploi du produit. Mieux vaut donc réserver ce genre de travaux pour rénover des objets oxydés ou abîmés.

Dégraisser l’aluminium avant de le peindre

Cette étape préparatoire consiste à nettoyer la surface en aluminium avec un chiffon microfibre imbibé d’alcool à brûler ou d’acétone. Dans tous les cas, munissez-vous de gants de protection et aérez la pièce pendant et après l’utilisation des produits. L’acétone est volatile, il ne faut pas le respirer. Par prudence, vous pouvez porter un masque de protection.

A l’aide du chiffon, frottez avec vigueur puis une fois la surface nettoyée, laissez sécher.

Comment poncer l’aluminium pour le peindre ?

Pour peindre une plaque en alu, il faut d’abord la poncer. Cela permet d’enlever la couche de protection. Et ainsi, la peinture accrochera mieux.

Afin d’obtenir un résultat optimal, il est conseillé d’avoir recours à une ponceuse, surtout si la surface s’avère importante. En cas de petite plaque en alu, utilisez une cale à poncer ou du papier abrasif. Ça marche aussi !

Quel que soit l’outil choisi, réalisez des mouvements réguliers. Dès que le ponçage est achevé, enlevez les poussières d’alu et rincez la surface à l’eau claire. Enfin, laissez sécher autant que nécessaire.

Le traitement anti-oxydation en cas de rouille

Si votre surface en alu présente des traces d’oxydation, posez un convertisseur de rouille au pinceau et laissez agir. Ce produit liquide permet de traiter l’oxydation et il empêche l’apparition de la rouille.

Le convertisseur de rouille s’achète en magasin de bricolage ou dans les enseignes de produits automobiles. Son application s’effectue au pinceau, en une seule couche. Vous trouverez aussi le convertisseur sous forme d’aérosol, ce qui est plutôt pratique.

Suivez les recommandations du fabricant, notamment sur la durée de séchage. Une fois sec, le produit change normalement de couleur.

Comment procéder pour peindre de l’aluminium ?

Étape n°1 : appliquer une sous-couche

Après le ponçage, mieux vaut appliquer une voire deux sous-couches (appelées aussi primaires d’accroche), surtout s’il s’agit d’aluminium anodisé. Cela signifie que la surface est protégée par une couche d’oxydation qui l’empêche de rouiller et augmente sa résistance. Ainsi, la peinture tiendra mieux dans le temps.

Vous trouverez des sous-couches pour aluminium dans les enseignes de bricolage. Pour son application, vous aurez besoin d’une brosse, d’un rouleau ou d’un pinceau, en fonction de la surface à recouvrir.

Attention à ne pas utiliser une peinture monocouche car elle n’offre pas la même qualité de couvrance ni de finition.

Procédez de cette manière :

  • d’abord, faites des bandes verticales ;
  • puis, croisez avec des bandes horizontales afin de recouvrir l’entièreté de la surface ;
  • une fois la surface totalement recouverte de la sous-couche, laissez sécher avant de peindre.

Étape n°2 : peindre l’aluminium

Il existe plusieurs types de peintures adaptées aux supports en aluminium. Le choix le plus judicieux consiste à utiliser une peinture glycéro – elle accroche beaucoup mieux –, mais vous pouvez également investir dans une peinture acrylique latex, qui comprend une phase aqueuse. La peinture époxy fait partie des autres possibilités. Elle comporte quant à elle une phase solvant.

Par ailleurs, il est possible d’avoir recours à une bombe aérosol pour gagner du temps, mais le résultat ne sera pas aussi esthétique qu’avec un pinceau ou une brosse.

Dans tous les cas de figure, il vaut mieux attendre que la surface soit entièrement sèche avant d’appliquer la peinture de manière classique. Et entre les deux couches de peinture, laissez sécher.

L’étape facultative du vernissage

Non obligatoire mais recommandée, surtout en cas d’utilisation extérieure, l’étape du vernissage assure la durabilité de la peinture. Vous pouvez également investir dans un vernis pour protéger les métaux non ferreux. Il est facile de trouver ce genre de produits dans les magasins de bricolage.

Appliquez le vernis en suivant les indications du fabricant présentes sur l’emballage.

Aucun commentaire à «Peindre de l’aluminium : comment procéder ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires