Remplacer un parquet ancien : comment faire ?

Soumis à des passages répétés ou confronté aux accidents domestiques, un parquet peut présenter des signes d’usure. Dans ce cas, pour lui redonner de l’éclat, est-il possible de le restaurer ? Rénovation ou remplacement : faites le bon choix grâce à nos conseils pratiques. Et si vous décidez de changer de parquet, découvrez toutes les étapes pour réaliser vos travaux. Comment faire pour remplacer un parquet ancien ? Nous répondons à toutes vos questions.

remplacer un parquet ancien

Pourquoi vouloir remplacer un parquet ancien ?

Le remplacement d’un parquet ancien représente un travail physique qui nécessite de nombreux efforts. En effet, il faut veiller à ne pas abîmer les lames de parquet si vous souhaitez vous en resservir.

De nombreux propriétaires désirent se débarrasser de leur parquet ancien plutôt que de le rénover. En voici les raisons principales :

  • Le parquet est abîmé ou gondolé suite à un dégât des eaux.
  • Le plancher a été mal posé.
  • Mal isolé, le parquet nécessite la pose d’un isolant sous les lames.
  • Vous souhaitez remplacer le vieux parquet par un nouveau revêtement de sol (parquet neuf, vinyle, carrelage) car il ne correspond plus à vos goûts.
  • Le parquet massif en bois grince, et représente donc une gêne acoustique pour les occupants du logement ou les voisins.

Si vous hésitez à passer le cap, sachez que garder un parquet de bois ancien comporte des avantages. En plus de donner du charme à une maison, il représente une valeur ajoutée. En cas de projet de revente, il s’agit d’une manière de valoriser votre bien.

Si le bois présente des taches ou est gondolé, il est possible de confier la rénovation à un menuisier spécialisé dans ce type de travaux. Des professionnels expérimentés remplacent les lames abîmées, rebouchent les trous et redonnent toute la splendeur à un plancher terni.
Pour savoir s’il est plus judicieux de restaurer votre parquet ancien ou de le remplacer par un autre revêtement de sol, demandez conseil à une entreprise spécialisée qui établira un diagnostic complet.

Comment faire pour enlever un parquet afin de le remplacer ?

Enlever l’ancien parquet se révèle nécessaire pour changer le sol ou rénover les lames. Avant de s’équiper en conséquence, il est recommandé d’identifier le type de parquet et de retirer les plinthes.

  • Si votre sol est un parquet massif collé, munissez-vous d’un pied de biche ou d’une pince à décoffrer pour réaliser l’opération. Cela permet d’enlever les lames sans les abîmer. Si vous comptez ne pas réutiliser le plancher, un perforateur burineur est tout indiqué.
  • En cas de parquet cloué, ayez recours à une tenaille pour retirer les clous, ainsi qu’un pied de biche ou d’une pince à décoffrer. Les lames ne pourront pas resservir.
  • Si vous voulez retirer un parquet flottant ou clipsé, équipez-vous d’une tenaille ainsi que de cales biseautées pour enlever le parquet par rangées.

Comment remplacer un parquet ancien flottant ou clipsé ?

Pour enlever un parquet flottant ou clipsé, respectez les étapes suivantes :

  • D’abord, ôtez toutes les plinthes de la pièce afin de débloquer les lames du plancher.
  • Retirez les lames en commençant par les dernières posées.
  • Retirez ensuite la première rangée de parquet. Ainsi, la seconde rangée se désolidarisera facilement.
  • Enfin, ôtez toutes les rangées de lames au fur et à mesure.

En procédant de cette manière, vos lames pourront être conservées et réutilisées.

Comment enlever un parquet collé ou cloué ?

Le retrait d’un parquet collé ou cloué nécessite davantage de temps que pour un parquet clipsé ou flottant. Les travaux sont plus difficiles et requièrent l’utilisation de différents outils.

Suivez ces étapes :

  • Procédez au démontage de toutes les plinthes de la pièce.
  • Enlevez les lames de parquet en commençant par les dernières posées.
  • Décollez les lames collées en vous servant du pied de biche. Placez l’outil sur la longueur de la lame et soulevez-la.
  • Pour changer un parquet cloué, retirez les clous avec la tenaille ou retirez les lames grâce au pied de biche ou à la pince à décoffrer.
  • Enfin, pour poser un nouveau parquet sans intention de réutiliser l’ancien plancher, décollez les lames avec le perforateur buriner, tout en enlevant les résidus de colle. Avec cet appareil, vous gagnerez du temps.

Remplacer un parquet ancien par un nouveau : comment faire ?

Si votre projet consiste à remplacer un ancien parquet par un neuf, mieux vaut se tourner vers une pose collée. La colle de type MS (silicone modifiée) ne contient pas de solvants et ne présente aucune odeur. Appliquez-en la surface préalablement vérifiée, nettoyée et préparée après la dépose du vieux parquet. Une fois les lames de l’ancien parquet retirées, nettoyez le sol afin que la surface soit propre et lisse.

Pensez également à la sous-couche acoustique en privilégiant la qualité. Celle-ci doit combiner liège et caoutchouc.

A noter que la pose flottante de lames à clipser reste possible, même sur un ancien plancher. Prenez simplement vos précautions pour le passage des portes.

Peut-on remplacer un parquet ancien soi-même ?

Si vous envisagez la pose d’un parquet flottant ou clipsé, sachez qu’il est tout à fait possible de réaliser les travaux par vos propres moyens. Il suffit de clipser ou coller les lames, sans besoin de fixation. Cette opération ne nécessite aucune compétence particulière.

En revanche, pour poser un parquet cloué ou collé, il est préférable de faire appel à un professionnel. L’installation de ce type de parquet nécessite de l’expérience. Effectivement, un parquet collé est difficile à installer en raison des inégalités sur le sol.

Par ailleurs, dans les immeubles haussmanniens de la capitale, on trouve encore des parquets massifs anciens. Ils réservent souvent des surprises. La structure du sol ou des poutres sous le parquet peuvent être abîmés, ce qui entraînent des travaux plus importants.

Avant de s’attaquer à la rénovation tout seul, mieux vaut faire appel à un professionnel qui établira un diagnostic précis du chantier à réaliser.

Aucun commentaire à «Remplacer un parquet ancien : comment faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires