Comment isoler son toit de garage ?

L’isolation d’un toit de garage est indispensable. C’est un élément qui permet de conserver une température agréable et chaleureuse dans le cœur de la pièce. Le garage est le lieu où peuvent se stocker des fruits et légumes, une voiture, un congélateur, un atelier de bricolage, un espace pour peindre ou même un espace de jeux pour les enfants. C’est donc un espace polyvalent. L’isolation fait partie de ces facteurs qui sont vivement recommandés. Avoir un garage où il fait froid n’est guère agréable, on est d’accord.

L’isolation de la pièce ne passe pas uniquement par les murs. Il faut également prendre en considération le toit. Selon les experts du bâtiment, on estime que la toiture prend près de 35% d’isolation de la pièce. C’est dire à quel point, l’isolation du toit du garage est très importante.

Pour réussir son isolation, il faudra s’interroger sur la qualité des matériaux. Certains éléments sont plus isolants que d’autres. Ce sont des paramètres à prendre en considération. Les performances acoustiques et les performances thermiques varient fortement d’un matériau à un autre. C’est pourquoi il est très important de prendre le temps nécessaire pour choisir les bons matériaux.

Outre le choix des éléments, la structure de votre toiture aura un impact plus ou moins grand sur votre isolation. Est-ce qu’il y a des combles ? Est-ce que le toit est basé sur une structure en bois, en métal ou en PVC ?

L’isolation du garage va également jouer sur le reste de la maison si ces deux pièces sont liées.

isoler le toit du garage

Pourquoi l’isolation du toit du garage est-elle si importante ?

Comme nous l’avons vu en introduction, le garage est une pièce qui peut avoir de multiples fonctions. Certaines sont plus intéressantes que d’autres. Selon l’utilité du garage, il ne faut pas négliger son isolation.

Les maisons sont principalement bien isolées. Le garage est régulièrement une pièce que l’on isole au strict minimum. Et c’est une belle erreur. En effet, le pont de chaleur entre la maison et le garage est important. Un garage qui possède un toit mal isolé va tout simplement subir une forte déperdition d’énergie. C’est ce qui va augmenter la facture du chauffage au cours de la saison hivernale. C’est un coût supplémentaire à ne pas négliger.

Les personnes qui ont des pièces situées au-dessus du garage vont avoir une meilleure isolation naturelle. C’est alors que l’isolation sera plus facile à mettre en oeuvre.

Quels sont les matériaux à avoir pour isoler son garage ?

L’un des éléments les plus importants va être l’isolant. Celui-ci doit répondre à trois facteurs principaux, à savoir la résistance thermique, la résistance au feu et la faible conductivité thermique.

Les personnes qui vont utiliser le garage en tant que parking de voiture pourront se contenter uniquement d’une matière isolante classique. On pense à la laine minérale, la laine animale, l’isolant synthétique et l’isolant écologique.

Les individus qui souhaitent une bonne isolation en incluant l’isolation phonique pourront se tourner vers des matériaux naturels comme les laines et les fibres non synthétiques. L’inconvénient de cet isolant est sa faible résistance au feu.

Si vous avez des canalisations visibles (ou non) dans le garage, il faudra les étudier et les prendre en considération. En effet, elles devront être protégées et isolées avec des gaines isolantes adaptées.

Le dernier paramètre à vérifier est l’absence de pont thermique.

Comment installer l’isolation du toit du garage ?

Tout d’abord, il faut prendre le temps nécessaire pour vérifier l’état de la charpente. Si un traitement s’impose, vous pourrez vous tourner vers des professionnels compétents. Ils pourront vous aider à traiter le problème correctement et à apporter les réparations nécessaires. Il n’est pas rare de voir des professionnels conseiller le changement de la charpente. C’est un passage parfois obligé pour assurer l’avenir du logement. En revanche, quand la charpente est en bon état, vous ne risquez rien, ce qui est rassurant !

Par la suite, vous pourrez vous référer aux chevrons installés. Ceux-ci devront être parfaitement alignés pour répondre à vos besoins. Vous avez réalisé le bon choix de l’isolant. Et vous l’avez acheté. Ces isolants sont disponibles sous deux formats, à savoir en roulant ou en plaques. Dans les deux cas, ils sont faciles à poser. Il faudra bien les positionner entre les chevrons. Par la suite, ces matériaux vont être recouverts par, ce qui s’appelle, un matériau de cloisonnement. Celui-ci est indispensable pour jointer le tout. Les matériaux de cloisonnement vont renforcer l’isolation principale du toit.

À ce moment-là, certaines personnes peuvent se poser une question intéressante : faut-il une seconde couche d’isolant ? C’est fort probable. C’est même conseillé dans de nombreux cas. Cela ne fera que renforcer l’isolation dans le garage et vous vous sentirez bien mieux.

Comme il s’agit d’un toit, nous rappelons que l’isolant ne peut pas se trouver en contact direct avec un conduit de cheminée. Une distance de 20 centimètres est obligatoire.

Quel est le budget d’une isolation de toiture de garage ?

C’est une question indispensable. Le coût peut vite monter si vous avez un grand garage avec une grande superficie dans le toit. D’après nos recherches, nous avons quelques chiffres moyens à vous communiquer.

L’isolation au mètre carré pour le garage tourne aux alentours de 50€. Toutefois, en fonction des régions, il y a des disparités qui existent avec des prix qui peuvent se trouver dans une fourchette large comprise de 25€ le m2 à plus de 100€ le m2.

La mousse de polyuréthane a un prix plancher de 20€ le m2. La laine de roche est un isolant très utilisé dans les maisons et les garages. Son faible coût en fait un excellent rapport qualité/prix. On parle de 5 à 10€ le m2.

Les panneaux isolants sous vide ont un prix compris entre 35 et 65€ le m2. En fonction des périodes, des promotions sont disponibles ce qui rend l’acquisition plus intéressante.

Enfin, on peut toujours choisir d’isoler son garage sur les murs avec des plaques de placoplatre. Pour cela, il faudra compter environ 2,5€ le m2, ce qui n’est pas le plus excessif de tous les achats à réaliser pour isoler le toit de son garage.

La manipulation pour isoler le toit de son garage n’est pas complexe. Il suffit d’avoir les bons matériaux, les bons isolants et une charpente en bon état. Si jamais, cette opération vous semble trop compliquée, vous pourrez toujours vous tourner vers des professionnels dont c’est le métier. Leur expertise vous rassurera et vous permettra d’avoir un garage correctement isolé.

Aucun commentaire à «Comment isoler son toit de garage ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires