Comment abattre une cloison ?

Si on ne peut pas pousser les murs d’une maison, en revanche, il est possible de démolir une cloison pour redistribuer les pièces. Il s’agit d’une solution sur-mesure pour réaménager son intérieur en fonction de ses envies. Toutefois, avant d’abattre une cloison, il convient de faire la distinction entre mur porteur et non-porteur. Suivez également nos conseils pratiques pour procéder à l’abattage de cloisons dans les règles de l’art.

abattre une cloison

Pourquoi est-ce une si bonne idée de décloisonner ?

Vous pouvez tirer des bénéfices à abattre une cloison non porteuse. Ce type de travaux est tout indiqué pour agrandir un espace restreint, créer une cuisine ouverte sur la pièce de vie ou réaménager les pièces en changeant leur volumétrie. Il s’agit également d’une bonne idée pour faire entrer la lumière dans un logement assez sombre. Le mur peut ensuite être remplacé par une verrière d’intérieur qui laisse filtrer les rayons du soleil.

Décloisonner n’a rien de très compliqué. A condition d’avoir un minimum de méthode, cette opération se révèle à la portée de tous. Il faut également être méticuleux car les travaux dégagent beaucoup de poussière et peuvent dégrader les sols et les plafonds.

Que faut-il faire avant d’abattre une cloison ?

Avant d’abattre une cloison, vous devez vous assurer qu’elle est non-porteuse. Une cloison identifiée non-porteuse lors de la construction peut au fil du temps, devenir indispensable pour soutenir le plafond. Effectivement, le sol peut travailler.
Par ailleurs, les informations relatives à l’épaisseur d’un mur peuvent être erronées quand il s’agit d’une vieille bâtisse. Mieux vaut donc procéder à une analyse du mur avant de le démolir.

Ensuite, il est important de passer le mur au détecteur de métaux avant de le démolir. Cela permet de vous assurer de l’absence de fils électriques ou de canalisations. Ce type d’appareil coûte entre 30 et 90 € en grandes surfaces de bricolage. Si jamais vous découvrez des canalisations ou des métaux dans le mur à abattre, vous devez couper le courant avant d’intervenir. Si vous devez sectionner une canalisation, coupez l’arrivée d’eau et videz le circuit. En cas de tuyau de gaz, appelez un plombier chauffagiste pour effectuer une dérivation.

Enfin, si vous habitez en copropriété, les travaux ne doivent pas atteindre la structure de l’immeuble, ni les droits des copropriétaires. Le cas échéant, leur accord s’avère indispensable. En cas d’appartement situé au rez-de-chaussée d’un immeuble, la dépose d’une cloison est complexifiée. Effectivement, la cloison porte une plus lourde charge qu’un appartement au dernier étage d’un immeuble.

A noter : vous devez également sélectionner les bons outils pour démolir le mur efficacement. Pour cela, contacter un professionnel peut être une bonne idée si vous êtes novice en la matière.

Comment préparer le chantier avant d’abattre une cloison ?

Avant de démarrer les travaux, il convient de protéger le sol, les meubles ainsi que les pièces situées à côté du mur à démolir avec des bâches, des couvertures ou de vieilles moquettes. Pour amortir la chute des gravats, optez pour plusieurs panneaux d’isorel – entre 3 et 8 € le mètre carré. Et pensez aussi à calfeutrer les portes pour que la poussière n’envahisse pas la maison.

D’autre part, il est important de vous protéger lors de la dépose. Portez des lunettes de protection afin d’éviter les projections dans les yeux. Munissez-vous également d’une combinaison, d’une paire de gants et de chaussures de sécurité.

Puis, choisissez les bons outils – généralement, un marteau piqueur et une masse. Mais pour un travail soigné, il peut être judicieux d’avoir recours à un burin ou à une massette. En contrepartie, la durée des travaux sera plus longue. Si vous préférez les outils électriques, tournez-vous vers la scie sabre. Il est possible de louer le matériel plutôt que de l’acheter si vous prévoyez de  ne pas les réutiliser ultérieurement.

Comment évacuer les débris après la dépose de la cloison ?

Après avoir démoli la cloison, il est indispensable de trier et de se débarrasser des débris. Si les travaux ont eu lieu à l’étage, acheminez les gravats jusqu’au sol en vous aidant d’un treuil ou d’une poulie. Le plus facile reste toutefois de se servir de l’ascenseur, mais à condition que les copropriétaires soient d’accord.
Vous devez ensuite évacuer les débris à la décharge, laquelle s’occupe de la gestion des déchets. Les jeter sur la voie publique est strictement interdit.

Mais attention, tous les déchets ne doivent pas être mis ensemble. Il convient de séparer les différents matériaux (briques, placoplâtres, rails). S’il s’agit d’une cloison couverte de carrelage – dans une salle de bains ou cuisine, par exemple -, séparez bien les gravats inertes des métaux et les autres matériaux. Ainsi, vous faciliterez le travail des gens chargés de trier les déchets par type.

Conseil :
pensez aux sacs à gravats réutilisables. Ils sont très utiles à la fin du chantier lorsqu’il faut évacuer les déchets à la décharge. Bien que résistants, il ne faut toutefois pas les surcharger au risque de ne pas pouvoir les soulever le moment venu.

Comment abattre une cloison en toute sécurité ?

Dès que le chantier est prêt, coupez les réseaux d’eau, d’électricité et de gaz. Munissez-vous des outils – marteau piqueur, masse, burin ou massette – pour déstructurer le solide. Si le mur est constitué de carreaux de plaque de plâtre, utilisez une scie. Et en présence de béton cellulaire, vous aurez besoin d’une scie sabre électrique pour abattre la cloison.

Débutez toujours par les parties hautes puis descendez de manière progressive. Si vous commencez par casser l’assise, la partie haute du mur risque de chuter à tout moment et vous allez vous blesser. N’allez jamais trop vite, même si vous souhaitez obtenir un résultat rapidement.

Ce qu’il faut faire après avoir abattu un mur

Une fois l’abattage de la cloison effectuée, débarrassez-vous de toutes les traces de résidus et stigmates provoqués par l’opération. Si besoin, rebouchez et lissez les traces laissées. Cette opération permet de partir sur de bonnes bases pour réaliser les futurs travaux d’aménagement de la maison.

Aucun commentaire à «Comment abattre une cloison ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires