Comment percer du verre ?

Le verre est un matériau très résistant tout en étant fragile. Le perçage du verre nécessite toute une technique à connaître et à maîtriser pour effectuer un perçage en bonne et due forme.

Comme pour de nombreuses tâches manuelles, il y a tout un processus de préparation à mettre en place.

Pour arriver à percer le verre correctement, il faut posséder le matériel, réaliser une préparation correcte et mener l’opération manuelle. Une seule personne suffit pour réaliser cette opération qui ne devrait pas excéder les 10 minutes.

percer du verre

Est-ce que tous les verres peuvent être percés ?

Tous les verres ne peuvent pas être percés. Il existe deux types de verres qui résistent à savoir le verre de sécurité et le verre trempé.

Quel est le matériel nécessaire pour percer du verre ?

Avant de choisir du matériel et de l’acquérir, nous vous recommandons de vous renseigner sur le produit en question. Les caractéristiques varient facilement d’une marque à une autre. Que ce soit pour les types, les modèles ou encore les fabricants, chaque produit est unique et différent.

Pour vous renseigner, vous avez plusieurs solutions :

  • Faire confiance au vendeur de la grande distribution et lui poser toutes vos questions,
  • Aller dans un magasin spécialisé et se renseigner avec des personnes qui connaissent bien le produit.

Le premier matériel à avoir est la perceuse électrique. On la trouve assez facilement dans la grande distribution, bien que l’on vous recommande de la dénicher dans des magasins spécialisés.

Par la suite, vous aurez besoin de mèches. Vous pourrez les remplacer par un foret. Les mèches se trouvent aisément dans la grande distribution générale, mais si vous les achetez en même temps que la perceuse électrique dans un magasin spécialisé, c’est mieux.

On ne prend pas n’importe quelle mèche. Pour être certain du résultat, on vous recommande de demander au vendeur des mèches spécialisées pour le perçage de verre. Il y a des produits plus adaptés que d’autres pour le verre. Il ne faut pas hésiter à en parler avec le vendeur. Normalement, il devrait vous conseiller des mèches à fraises diamantées. Celles-ci sont très résistantes et vont permettre de créer des trous jusqu’à 7 millimètres. De plus, ce sont des mèches qui peuvent convenir pour certains verres ou d’autres matières comme la céramique.

On conseille l’utilisation d’un spray vaporisateur d’eau. C’est une solution intéressante et efficace pour refroidir la mèche et le verre.

Comment se préparer correctement à percer du verre ?

Le verre qui va être percé doit être placé sur une surface totalement plane.

Pour un perçage optimal et sans risque, vous devrez envelopper le verre dans un carton épais (ou du caoutchouc). Vous pourrez éventuellement coller le verre sur une surface adaptée. Le but est d’avoir un morceau de verre solidement maintenu et qui ne glisse pas au moment où le perçage va commencer.

Placez un petit bout de ruban de masquage à la zone où vous souhaiterez faire le trou. Puis, utilisez un stylo-feutre pour noter l’endroit précis.

Avec un spray vaporisateur d’eau, vaporisez la zone ainsi que le verre.

L’opération du perçage en lui-même

Tout d’abord, vous devrez prendre le bout de la mèche à fraise et la déposer à l’endroit où vous souhaiterez faire le trou. Retirez le ruban de masquage. Mouillez le verre légèrement et mouillez la mèche. Comme dans toute opération de perçage, peu importe la matière, il faut commencer par un petit trou pour ensuite augmenter le diamètre. Petit à petit, vous changerez de mèche jusqu’à avoir le diamètre du trou souhaité. Lorsque vous ferez le second passage avec une mèche plus grande, vous pourrez retirer le carton. C’est de cette manière qu’on peut choisir une vitesse de rotation plus élevée.

On ne traverse pas le verre. Dès que vous avez réalisé la moitié, retournez la plaque de verre et humidifiez-la. Puis, percez de façon à faire l’autre moitié. C’est essentiel de retourner la plaque de verre pour le renforcer et éviter qu’il ne se fragilise.

Dis comme ça, cela semble facile. N’oubliez pas que le verre est une matière fragile. Pour éviter de le sensibiliser jusqu’au point de non-retour (à savoir le bris de verre), il faut être vigilant sur la vitesse. Plus elle commencera petite, plus le verre sera bien coupé. On conserve une faible allure régulière. Toutefois, nous ne maîtrisons pas tous les modèles. Certains sont équipés de mode d’emploi qui indiquent la vitesse la plus optimale pour percer des matériaux. Dans le doute, il vaut mieux faire confiance au fabricant.

Avec de la patience et du sérieux, le perçage de verre ne devrait pas vous poser de problème.

Pourquoi percer du verre ?

Les opportunités pour percer du verre sont nombreuses. On va retrouver la possibilité d’accrocher un miroir sur un mur et dans lequel il faudra percer le verre pour avoir l’attache.

D’autres personnes vont souhaiter percer le verre pour y faire passer des câbles comme les vitrines où on souhaite y intégrer des LED.

Enfin, on peut avoir la possibilité de percer une bouteille en verre et d’y ajouter une lampe à l’intérieur.

A lire aussi : Comment bien percer un mur ?

Aucun commentaire à «Comment percer du verre ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires