Comment raboter une porte ?

Si votre porte frotte contre le chambranle ou le sol, il convient de procéder à son rabotage. Cette opération toute simple se réalise principalement à l’aide d’un rabot manuel ou électrique. Cependant, vous pouvez aussi utiliser une scie sauteuse, circulaire ou égoïne.

Quel que soit le moyen employé pour que votre porte s’ouvre et se ferme correctement, découvrez les différentes étapes à respecter. Et en cas de porte blindée, nous vous expliquons également la marche à suivre. Tout ce qu’il faut savoir sur comment raboter une porte en un tour de main.

comment raboter une porte

A quoi ça sert de raboter une porte ?

En tant que matériau naturel, le bois continue de travailler et parfois, il se déforme sous l’effet de la chaleur ou de l’humidité. Au fil du temps, une porte peut alors s’ouvrir ou se fermer difficilement. Dans ce cas de figure, il est conseillé de raboter la porte. L’opération consiste à enlever quelques millimètres de bois au niveau du bas ou du haut de la porte. Et ce, afin qu’elle s’ouvre et se ferme correctement.

Pour raboter une porte, vous aurez besoin d’un outil spécifique : un rabot. Il en existe des manuels ou des électriques. Mais attention en l’utilisant car il faut veiller à ne pas détériorer le bois.

Conseil :
avant de raboter une porte, il est importante de faire un diagnostic en ouvrant et fermant la porte. Si elle frotte légèrement, ne la rabotez pas. Il suffit de la poncer avec du papier abrasif ou d’ajouter une rondelle en caoutchouc pour surélever la porte. Enfin, faites attention, ne poncez jamais le chambranle, mais toujours la porte. Les huisseries qui encadrent la porte doivent rester intactes.

Préparer le rabotage de la porte

Avant de raboter la porte, protégez l’environnement de travail. Même si l’utilisation du rabot ne fait pas trop de poussière, il convient de protéger les meubles ainsi que le sol contre les copeaux de bois.

Pour cela, ayez recours aux bâches en plastique ou à du film en polyéthylène. A défaut, vous pouvez aussi utiliser des vieux draps pour ne pas salir votre intérieur.

Le rabotage de la porte impose de dégonder la porte. Posez-la ensuite sur un plan de travail propre ou des tréteaux en bois. Et serrez-la à l’aide de serre-joints ou étaux. Cela permet de la fixer afin qu’elle ne bouge pas pendant l’opération.

A savoir : en cas d’absence de matériel adéquat, utilisez le système D. Posez simplement la porte par terre, de manière verticale en la serrant entre vos jambes.

Mesurer la porte pour la raboter

Pour raboter une porte, vous devez d’abord effectuer une dépose. Cela implique de dégonder la porte.

Afin d’identifier la partie de la porte qui nécessite un rabotage, vous devez regarder où elle « frotte » quand vous l’ouvrez et la fermez. Cela vous permettra de savoir ce qu’il faut exactement raboter.

Commencez par mesurer la partie la plus haute du cadre de la porte jusqu’au plancher. Prenez la mesure aussi bien à droite qu’à gauche de l’encadrement de la porte. Puis, mesurez la porte et reportez la mesure effectuée en réalisant une marque sur la droite de la porte. Faites la même chose à gauche de la porte et reliez les deux traits. Pour cela, vous n’aurez besoin que d’une règle et d’un crayon de bois.

Comment raboter une porte à la main ?

Vous pouvez raboter une porte manuellement. Pour que le travail soit propre et égal, vous devez effectuer le rabotage en un seul geste, en suivant le veinage du bois.

Commencez d’abord par régler votre rabot manuel, entre 0.1 et 2 mm. Si c’est votre premier coup d’essai, réglez votre rabot au minimum (0.1 mm) car il vaut mieux ne pas enlever assez de bois plutôt que d’en ôter trop.  Puis effectuez l’opération en un seul geste, avec vigueur et énergie. Arrêtez-vous lorsque vous avez atteint la marque laissée lors de la mesure de la porte.

En cas de rabotage irrégulier, il suffit de poncer la tranche de la porte. Servez-vous d’un papier abrasif grain fin.

Enfin, repeignez la porte pour achever vos petits travaux.

Comment raboter une porte avec un rabot électrique ?

Il est plus facile de raboter une porte avec un rabot électrique que manuellement. Réglez d’abord la profondeur de coupe au minimum. Si vous êtes novice dans l’utilisation de cet outil, effectuez au préalable quelques tentatives sur un bout de bois afin de vous entraîner.

Ensuite, réalisez le rabotage en veillant à ce que votre geste soit plein d’énergie. L’objectif consiste à ne pas créer d’à-coups, auquel cas le bois risque d’être marqué par des irrégularités. Dans tous les cas, il est important de maintenir le rabot de façon ferme car l’outil électrique se révèle assez puissant.

Cessez le rabotage dès que vous avez atteint la marque laissée lors de la prise de mesure. Pour achever le rabotage dans les règles de l’art, il vous suffit de poncer légèrement avec un papier abrasif de grain fin.

Enfin, n’oubliez pas de repeindre la porte.

Conseil :
il est conseillé de poser une cale appelée « martyr » là où le rabotage se termine. Cette précaution permet d’éviter l’éclatement du bois de la porte.

Peut-on utiliser une scie pour raboter une porte ?

Outre le rabot électrique ou manuel, un autre outil de bricolage peut faire l’affaire pour raboter une porte. Il s’agit de la scie. Celle-ci est utilisable seulement si l’épaisseur à découper excède 5 mm. Vous avez le choix entre la scie sauteuse, la scie circulaire ou la scie égoïne, à condition que cette dernière soit bien affutée.

Si vous raboter la porte avec une scie, servez-vous d’une règle en métal ou d’un tasseau en bois, à fixer avec un serre-joints le long de la ligne de coupe. Ainsi, le rabotage sera opéré de manière nette.

A noter qu’il s’agit plutôt d’une solution efficace si la porte à raboter s’avère pleine et en bois massif. Il vaut mieux se restreindre au rabot si vous avez une porte en contre-plaqué et dotée de parties creuses.

Est-ce que toutes les portes sont rabotables ?

Vous pouvez tout à fait raboter une porte d’entrée, même si celle-ci est blindée, ainsi que les portes intérieures. En fait, cela dépend du matériau utilisé. Le bois massif ne craint pas le rabotage. En revanche, il convient d’être prudent avec les portes en PVC et en contreplaqué. Et rabotez tout doucement une porte en carton alvéolé pour ne pas abîmer la matière.

Conseils pour raboter une porte blindée

Pour effectuer le rabotage d’une porte blindée, vous devez d’abord commencer par raboter la partie en bois en vous servant d’un rabot électrique (et non manuel).

Et en ce qui concerne la partie métallique, ayez recours à une meuleuse. Pour en servir, munissez-vous de gants et lunettes de protection.

A lire aussi :

Aucun commentaire à «Comment raboter une porte ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires