Comment changer le sens d’ouverture d’une porte ?

Lors de travaux de rénovation, vous pouvez être amené à changer le sens d’ouverture d’une porte si celui-ci présente peu de logique ou manque de praticité. Vous n’aurez pas besoin de faire appel à une entreprise ou à un artisan serrurier pour procéder à l’opération. Sortez les outils et suivez les différentes étapes pour réaliser le changement de sens en un tour de main.

changer le sens d ouverture d'une porte

En quoi ça consiste de changer le sens d’ouverture d’une porte ?

Changer le sens d’ouverture d’une porte signifie le passage d’un poussant à un tirant ou l’inverse. Le changement d’ouverture d’une porte intérieure implique le dégondage de la porte, la reprise du bâti, le remontage des gonds ainsi que la pose de la gâche.

Il s’agit d’un travail à moindre coût qui ne nécessite pas de compétences particulières en serrurerie. A condition d’être un minimum bricoleur et de suivre scrupuleusement les différentes étapes, il est tout  fait possible de modifier le sens d’ouverture soi-même, sans faire appel à un serrurier.

Pour quelles raisons changer le sens d’ouverture d’une porte ?

Vous pouvez changer le sens d’ouverture d’une porte si vous souhaitez régler un problème d’encombrement du aux meubles, par exemple. Quand l’ouvrant empiète sur l’intérieur, cela implique moins de place pour positionner le mobilier (ex. : une armoire, une commode…).

Une porte peut également être posée à contre-sens et tourner le dos à la pièce. Il s’agit dans ce cas d’une modification logique.

Un changement du sens d’ouverture peut répondre également au souhait de fluidifier la circulation dans une pièce, surtout si vous prévoyez des passages fréquents.

Dans tous les cas, si le sens d’ouverture de la porte s’avère incommode, il vaut mieux le modifier.

Comment changer le sens d’ouverture d’une porte : les étapes

Dégonder la porte

Pour modifier le sens d’ouverture d’une porte, la première chose à faire est de dégonder la porte. Pour cela, il suffit de dévisser les gonds positionnés côté bâti en passant par les charnières. Réalisez l’opération sans forcer.

Vous devez aussi dévisser la gâche placée dans la serrure. Puis, relevez les côtes de chaque emplacement. En vous aidant d’une pâte à bois et d’une spatule, procédez ensuite au rebouchage des trous du bâti afin que le rendu soit esthétique. Et laissez sécher la pâte à bois. Enfin, poncez de manière légère afin que la surface soit lisse. Servez-vous d’un papier abrasif de grain moyen.

Reprendre le bâti

Deux situations possibles : il s’agit d’un montant anciennement charnières ou de deux montants verticaux.

Si vous avez un montant anciennement charnières, suivez cette procédure : enlevez la branche du L en vous servant d’une scie sauteuse. Le L se trouve à l’endroit sur le bâti où étaient précédemment posées les charnières. Regardez en hauteur et de profil pour trouver la forme.
La découpe doit être droite et nette afin que l’embrasure soit plane, ce qui vous permettra de travailler sans encombre.

En cas de deux montants verticaux, préparez deux tasseaux de taille identique à la partie enlevée à la scie sauteuse. Reconstituez une feuillure avec les tasseaux sur cette partie du dormant de l’autre côté. Assurez-vous de leur verticalité pour pouvoir replacer la porte sans problème. Pour cela, utilisez un niveau. Enfin, vissez les tasseaux avec une perceuse/visseuse et une visserie parfaitement adaptée.

Remonter les gonds

La prochaine étape consiste à remonter les gonds. Pour cela, il suffit de reporter les cotes des gonds sur le montant du bâti, en les décalant plus en profondeur. Puis, procédez à la mise en place des paumelles en marquant leur contour avec une pointe fine et un crayon. Puis, taillez le montant au ciseau à bois et marteau de la profondeur nécessaire pour pouvoir les encastrer convenablement. Les gonds doivent ensuite être revissés avant de replacer la porte.

Poser la gâche

En vous servant d’un crayon, faites une marque précise de la nouvelle place de la gâche. Puis, faites une entaille dans le montant avec le ciseau à bois, le marteau et la perceuse. L’idée consiste à créer un renfoncement pour le pêne. Vos gestes doivent être précis et délicats. Enfin, refermez la porte et ouvrez la à  nouveau, toujours avec douceur.

Le sens d’ouverture de votre porte est désormais modifié.

Peut-on changer le sens d’ouverture d’une porte soi-même ?

Si vous êtes un minimum bricoleur, vous pouvez tout à fait effectuer le changement du sens d’ouverture d’une porte, sans passer par un artisan serrurier. Il s’agit d’une opération qui ne nécessite pas de compétences particulières et elle se réalise à moindre coût. Il suffit de respecter les différentes étapes et de posséder les outils adaptés : perceuse/visseuse, ciseau à bois, niveau à bulle, pâte à bois…

Toutefois, si vous rencontrez des difficultés pour changer le sens ou si  vous êtes peu sûr de vous, il vaut mieux appeler une entreprise qui se chargera de l’opération. Celle-ci peut être effectuée dans les meilleurs délais car elle requiert peu de temps.

Comment connaître le sens d’ouverture d’une porte ?

Le plus souvent, lorsque vous êtes à l’intérieur d’une pièce, vous devez tirer sur la porte pour l’ouvrir. Si à l’intérieur, votre serrure est à droite de la porte, celle-ci est droite tirant. Et en cas de serrure à gauche de la porte, celle-ci est gauche tirant.

Cependant, dans certains cas, à l’intérieur d’une pièce, vous devez pousser la porte vers l’extérieur. A l’intérieur, si votre serrure est à droite de la porte, celle-ci est droite poussant. En revanche, si la serrure est à gauche de la porte, elle est dite gauche poussant.

En ce qui concerne les portes d’entrée, qu’elles soient standards ou sur-mesure, elles s’ouvrent en général à la française. L’ouvrant se pousse vers l’intérieur de la maison. Néanmoins, il est tout à fait possible d’opter pour un ouvrant qui se tire vers l’extérieur ou de choisir une porte d’entrée pivotante. Ce dernier modèle rencontre un certain succès dans les constructions neuves et contemporaines conçues sur-mesure. Il s’agit d’une solution idéale pour les larges ouvertures car il faut nécessairement un débattement important à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur.

A lire aussi :

Aucun commentaire à «Comment changer le sens d’ouverture d’une porte ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires